Samgyetang : Une recette parfaite pour l’hiver

« Profondément éprise de notre très chère volaille, plus communément appelée le poulet. Je vous fais découvrir aujourd’hui le Samgyetang, que j’ai eu l’occasion de goûter lors de mon voyage à Séoul. Tout comme le Bulgogi, j’ai voulu réaliser ma propre recette, simple et rapide. Mais toujours délicieuse ! »

INGRÉDIENTS :

 

Ingrédients Samgyetang

 

  • 1 poulet (taille en fonction du nombre de personnes)
  • Riz glutineux
  • Jujubes séchés
  • Ail
  • Racine de ginseng
  • Gingembre
  • Sel et poivre
  • Oignons blancs

 

PRÉPARATION :

 

  • Mesdames et messieurs, premièrement on s’attaque au poulet. On le lave correctement, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Samgyetang 2

 

  • Deuxièmement, on rince le riz glutineux. Puis on le laisse tremper quelques minutes et on s’occupe de dénoyauter les jujubes séchées.

 

Samgyetang 2 Samgyetang 3

  • Ensuite, on pèle l’ail en entier.
  • Puis, c’est très simple, on met tous nos ingrédients à l’intérieur du poulet. (riz, jujubes et ail). Et on rajoute notre fameuse racine de ginseng en entier. Soyons fous !
  • On attache les pattes du poulet entre elles pour refermer le tout. Certains diront qu’il faut coudre l’entrée du corps du poulet avec un fil. Mais nous n’avons pas forcément tout le nécessaire de couture sous la main. Donc, je récupère l’élastique qui se trouvait sur le poulet au départ et je referme, ni vu ni connu.

 

Samgyetang 4

 

  • Verser l’équivalent de 4 grands verres d’eau dans une grande casserole pour que le poulet soit immergé. Ajouter votre poulet farci et votre gingembre émincé.
  • On laisse bouillir environ 40/50 minutes. Vérifier que le poulet soit bien cuit à l’intérieur. Ajouter sel et poivre.

 

Samgyetang 5

 

  • Enlever le fil puis servir votre poulet avec son bouillon dans un grand bol (ou assiette creuse). Découper les oignons blancs en rondelles et les déposer sur le poulet pour décorer un peu. Enfin, vous pouvez déguster votre Samgyetang.

 

Samgyetang 6


En conclusion, c’est encore une recette simple et rapide qui nous évite de se déplacer forcément au restaurant coréen et qui permet d’épater les mordus de la culture coréenne. (Et les autres aussi !) Bon appétit tout le monde !

Bon Samgyetang à tous en ces jours hivernaux!

A propos Maureen

23 ans, passionnée par l'Asie et ses cultures, j'aime voyager à travers les pays et découvrir de nouvelles choses. Je souhaite retranscrire mes excursions en Corée du Sud à travers mes carnets de voyage et vous faire partager mes découvertes au pays du Matin Calme.

Laisser un commentaire